Partenaires

CNRS
Ministère de la Culture et de la Communication
Université Versailles Saint-Quentin


Rechercher


Accueil > Accompagnement synchrotron > Projets hébergés

Conservation exceptionnelle de spécimens paléontologiques

P. Gueriau, Département de Paléontologie du Muséum national d’histoire naturelle, Centre de recherche sur la paléobiodiversité et les paléoenvironnements UMR 7207, 2011—2014

publié le , mis à jour le

La thèse de Pierre Gueriau, débutée en novembre 2011, porte sur l’étude paléoécologique, paléoenvironnementale et paléobiogéographique du plus ancien assemblage de crustacés d’eau douce connu, trouvé à Strud (Belgique) dans le Dévonien supérieur (-365 millions d’années). Pierre étudie également les processus physico-chimiques à l’origine de la préservation de ces crustacés, mais aussi d’autres fossiles préservés de façon exceptionnelle. Ce projet est financé dans le cadre de l’ANR TERRES Perspectives Globales sur le Processus de Terrestrialisation.

(C) C. Lemzaouda, MNHN


+