Partenaires

CNRS
Ministère de la Culture et de la Communication
Université Versailles Saint-Quentin


Rechercher


Accueil > Annuaire

LI Jiayi

Toutes les versions de cet article : English , français

Thèmes de recherche

Etude physico-chimique de textiles archéologiques minéralisés.

Recherches actuelles

Mon projet porte sur l’étude du phénomène de minéralisation de textiles archéologiques sur le plan physico-chimique. Il prend comme point de départ le travail réalisé par Marta Bellato (stage de master à IPANEMA) et s’inscrit, depuis 2015, dans le cadre d’une thèse de doctorat de l’Université Paris-Saclay (financement du LabEx PATRIMA).

La plupart des contextes archéologiques sont peu favorables à la conservation à long terme de matériaux organiques. Rapidement dégradés, les textiles cellulosiques sont, de fait, très peu connus. Dans des contextes bien particuliers, au contact d’objets métalliques, ils peuvent néanmoins être partiellement préservés jusqu’à plusieurs milliers d’années sous une forme dite « minéralisée » et sont d’une valeur patrimoniale inestimable. Dans le domaine de l’Orient ancien, ces vestiges constituent presque exclusivement les seuls témoins matériels d’une production textile par ailleurs bien décrite dans les textes cunéiformes. En lien avec l’étude du département des Antiquités orientales, portant sur son exceptionnelle collection de textiles minéralisés, le projet a pour objet de mieux comprendre le processus de minéralisation. Ces mécanismes de conservation-dégradation sont comparables à des fossilisations exceptionnelles. Dans le cadre de mes travaux, la stratigraphie formée par les fibres organiques, les produits de corrosion et le support métallique seront étudiés en explorant plus particulièrement des approches non destructives. Seront ainsi mises en œuvre des méthodes d’imagerie de rayons X (tomographie 3D, scans 2D) et de photoluminescence UV à IPANEMA et au Synchrotron SOLEIL, SIMS et DRX au GEMaC, ainsi que des techniques de spectroscopie FT-IR et Raman.

Parcours de recherche

  • Doctorat, IPANEMA. Titre de la thèse : « Etude physico-chimique de textiles archéologiques minéralisés », débutée le 1er octobre 2015 et encadrée par Loïc Bertrand (IPANEMA) et Pierre Galtier (GEMaC)
  • Master Chimie Analytique, Physique et Théorique, Université Pierre-et-Marie-Curie. 2015
  • "Etude de la dérivation des acides aminés par des réactifs halogénés pour la caractérisation des protéines dans les liants, les adhésifs et les additifs dans les peintures de chevalet, par GC-MS" au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France. 2015. Stage M2
  • "Business development - Chimie Analytique" à Gimopharm. 2014. Stage M1

+